Refuge d’Art : 10 jours en Haute-Provence

Poster un commentaire

juin 4, 2017 par Parallèles Potentiels

Une seule œuvre d’art à « parcourir » en une dizaine de jours de marche. Un parcours* traversant 150 km de paysages de la Réserve Géologique de Haute-Provence, alliant art contemporain & randonnée. J’en voudrais des comme ça partout autour de moi !
1354530052.jpg
Conçu par le land artiste britannique Andy Goldsworthy. Notre chouchou des cairns et autres nids divins se nouant et déliant au fil des yeux. Un joli cas d’école de valorisation de patrimoine naturel et culturel aussi. 
1354525092.jpg
Le parcours refuge d’art relie trois Sentinelles (cairns en pierre sèche réalisés par l’artiste au coeur de trois vallées), le trajet emprunte d’anciens chemins, croisant les traces d’une vie agricole jadis intense. Andy Goldsworthy a ponctué ce parcours de Refuges.
1354801535.jpg
En fait, d’anciens habitats en ruine appartenant au petit patrimoine rural non-protégé (chapelles, fermes, jas…). Restaurés pour abriter les randonneurs le temps d’une halte ou d’une nuit, le tout gracieusement.  il suffit de venir avec son duvet et de se transformer en chrysalide. Ce qui implique quelques aléas…
La sculpture conçue spécifiquement pour chacun de ces sites fait partie intégrante du bâti. du In situ, de l’art qui se vit : tout ce qu’on aime. Je l’avais découvert au Musée Gassendi, riche cabinet de curiosités à Digne, qui a également édité un livre éponyme sur le parcours Refuge d’art
Haute-Provence, Route Napoléon, en partenariat avec le Musée Gassendi et la Réserve Géologique de Haute-Provence.
River of Earth
1317049449_1.jpg

Musée Gassendi – Digne-les-Bains – 1999

 » Derrière ce mur, il y a une vue magnifique sur le paysage environnant. Je n’ai pas bouché cette vue mais je l’ai découverte à l’intérieur du bâtiment et j’espère aussi d’une façon ou d’une autre à l’intérieur de nous mêmes. »
Andy Goldsworthy
Vieil Esclangon
1354525253.jpg
La Javie – 2005
 » Lorsque l’on monte en direction de la maison, sur un chemin sinueux, la couleur rouge dans le regard et sur les pieds. On arrive alors et on regarde ce mur avec cette ligne rouge et sinueuse. Je pense que ce sera un formidable écho à la randonnée. » 
Andy Goldsworthy
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 084 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :