Cop 21: Qui croit aux effets (de serre) d’annonce ?

2

septembre 18, 2015 par Parallèles Potentiels

12036793_10153648470088734_6045254583229812308_n
(En-tête de lettre d’ Édouard Manet).

Autant en emporte le climat… Qui pense que la Conférence sur le climat Cop 21 accouchera d’autre chose que d’une souris,
d’un volontarisme politique climatoc
d’un soufflé de déclarations d’intention composite ? De doubles discours et autres effets d’annonce de tous les pays engagés, se désengageant derrière leurs gages apparents, donnés pour la galerie médiatique, 6 mois après la mousse des retombées verbales ?

‪#‎Cop21‬: nos amis bisounours volontaristes à forte valeur ajoutée en effets d’annonce (de serre) parviendront-ils à sauver la Terre de 2° d’ici 2055,2100, 2222, 3333 ?
Les crocs des lobbys velus pragmatiques et des financiers pragmatiques mangeront-ils nos espoirs tout crus ?
Tenons bon contre adverses Citės, vents & marées !
Tic, tac….

12096182_10153586841302209_4109212528766432449_n

Espère t’on , car la conférence Cop(a) 21 (au moins, ce jambon est bon, même s’il est gras)se tient à Paris, le rayonnement d’un Humanisme de tour Eiffel en guise de Deus ex Machina providentiel ?
On prend les paris ?
La conférence de Rio 1992 ne donna rien
celle de Johannesburg 2002
( à laquelle j’eus le bonheur frelaté/résigné d’assister en partie pour le compte mercenaire épistolaire d’une multinationale française du secteur de l’environnement)
ne donna rien
Rien de plus que les autres jusqu’à celle ci
mis à part bone conscience
Cette année, en cerise sur le gâteau inutile et énergivore
il y eut aussi la bouffonerie milanaise
« Nourrir la planète »
pleine de jolis pavillons nationaux très durables
De l’image de marque, c’est bien tout…
Alors, est-ce mieux que rien ?
Oui, oui non, non non oui2014-09-18 16.44.32
Jolie petite maison en bois eco-durable, adorable.
L’époque adore le bois en façade…
et le théâtre des Sommets étatiques
clinquants avec tous ces gens filmés en sortant
ou pendant pour faire authentique
avec du off,
avec un peu de participatif
pour le Grand public
et des effets
ménagés

Les 2 degrés de plus à éviter du GIEC,
mission possible ou non
le monde s’assoie dessus posément
Il faudrait pour lutter contre les avaries de l’ère de l’Anthropocėne,
l’ère du Poubellien
comme le disait cette femme co-responsable du GéoPark de Digne-les Bains
(ou se tînt le premier sommet de la Terre)

il faudrait
100 000 milliards de dollars
qui ne seront injectés dans la machine-Terre en peine
ni par les riches entreprises avares de leurs plus values actionnaires
ni par les États rapetissés
et avariés
par le lobbying
roi…

Je serais si heureux que le futur me donne tort
Qui m’aime me contredise
En attendant,marron en emporte le vent
Qui croit à cela ?
qui gobe encore ces grandes messes d’édicules ?

Ps : « La dette est une construction artificielle créée par les banques avec le consentement des états pour dépouiller les peuples et en faire des esclaves à leur solde. » Michel Rocard, en quête de rémission, en fin d’existence. Le commentaire anarchosimpliste glané sur un forum : « Les gouvernants sont au courant… et ils laissent faire ! « . Quelle surprise…

Chaque grain de sable d’une plage terrestre équivaut à 10 000 planètes.
Oh Venus, Pourquoi n’y a t’il personne au grand bal cosmique ?
Mais ou sont donc passés les ET (et les gazelles) ?
Rappel : « Une croissance de 2 % par an pendant quelques millénaires grille nécessairement le système planétaire qui en subit l’expérience. »

==================

PS d’un lundi jour d’ouverture de la Copa21

Livraison en vrac et au détail, comme un lundi : La France, première consommatrice de pesticides d’Europe, troisième pour les fongicides et insecticides. Aucune indication ni mention de taux de pesticides dans les vins, l’un de nos trésors nationaux. A nous la Coupe XXI ?
Rien n’est simple ni durable,mis à part le volontarisme affiché et le travail de sape souterrains des lobbys vomitifs.
Autre chose : Vu apparaître le ‪#‎Robocop21‬. Tout est complexe, déstabilisant, la communication pavée d’infernales -et déroutantes- bonnes intentions. Prendre son mal (de planètre) en… ‪#‎impatience‬ serait-il salvateur ? M’enfin, tant qu’on « naît vivant » pour faire de bons maux…
Fin du fourre-tout du jour : Tant qu’on est pas assez bête pour colporter théories de complots, votes protestataires au service des absences d’idées des imbéciles bleu blanc borgnes faisant recette…
‪#‎Planêtre‬ ‪#‎Pleinetre‬ ‪#‎fenêtresenidée‬ ‪#‎portesouvertessansrésignation‬
« Le drame de la France, des Français, est d’être toujours contre, pas assez pour » disait un ami. C’est aussi pour cela que les FNAndouilles Triple C
(Con, Confondant, Con au tournant) font recette…

11/12/15 =====================

Bilan de la Cop  21, que certains rebaptisèrent RoboCop21, par le Comité21

Accord COP21 : un rôle reconnu pour tous les acteurs

mais une ambition à renforcer !

Depuis le Grand Palais où se déroule l’exposition Solutions COP21, le Comité 21 et le Club France Développement durable saluent la reconnaissance du rôle de la société non étatique dans le projet d’accord de la COP21. Le fait majeur de cette COP réside dans l’implication forte et remarquée des territoires et des entreprises. Mais le texte, soumis pour adoption le vendredi 11 décembre, reste insuffisant, au regard des engagements réels de ces acteurs.

Le projet d’accord comporte des avancées importantes en ce qui concerne l’adaptation, enfin reconnue à sa juste et indispensable place ; le processus de transparence, et le cadre futur des contributions nationales. En cela, le futur Accord de Paris est une étape décisive dans ce que l’on peut appeler la négociation du siècle. Mais, au stade actuel, pour entrer dans l’histoire, cet accord doit développer un « souffle et une ambition à la hauteur de l’enjeu », comme l’a recommandé François Hollande. Nous n’y sommes pas, et sur quatre sujets essentiels :

Le premier rendez vous de revue quinquennale globale des émissions est reporté à 2024 : c’est une grosse déception. Nous espérions 2018 ; le temps d’ajustement est trop long pour faire face à l’urgence climatique. De surcroit, c’est contraire aux recommandations du GIEC.

Conscients que l’Accord risquait de ne comporter aucun mécanisme de sanctions, on espérait qu’il puisse inclure une part de contraintes. Or, le flou total demeure sur cet aspect. D’ailleurs, le titre de l’accord est « PARIS OUTCOME ».

Les éléments de justice climatique (différenciation, transferts de technologies, financements post 2020) sont peu précis et peu ambitieux.

Les objectifs de long terme ne sont toujours pas tranchés puisque les différentes options hésitent pour 2050 entre une réduction des émissions de GES entre 40 et 95%, ce qui, pour la première fois, abandonne tout espoir du « 0 degré d’émission » à la fin du siècle.

Le Comité 21 appelle les négociateurs à mieux s’inscrire dans l’ambition de leurs Chefs d’Etat.

Si ce texte devait demeurer inchangé, il comporterait une grande hypocrisie, à savoir : afficher l’objectif ambitieux de limiter le réchauffement climatique à 1,5 degré au cours du XXIème siècle alors qu’aujourd’hui, les moyens sur la table nous rapprochent des 3 degrés. Il ne constituerait qu’un texte d’étape par rapport à la COP 22 accueillie par le Maroc (Marrakech).

En revanche, le plan d’actions Lima-Paris, aussi appelé Agenda des solutions, a lancé plus de 70 initiatives, auxquelles participent plus de 10 000 acteurs, provenant de plus de 180 pays. Ce processus, qui devra être consolidé, montre la vigueur des partenariats dans la société civile, que le Comité 21 et le Club France Développement durable ont illustrée dans l’exposition Solutions COP 21 au Grand Palais, du 4 au 10 décembre.

http://www.comiote21.org

Contacts : Christine Delhaye, delhaye@comite21.org, 01 55 34 75 23 Sarah Schönfeld, schonfeld@comite21.org, 01 55 34 75

Et voila les résulats de la grande tartufferie de mascarade : ne surtout pas trop s’engager. De toute façon…

L’homme est un termite court termiste. Peu lui importe  au fond de sauver le climat à l’horizon 2100, 2333 ou 8888 de son ère anthropocène, pour les générations à venir. Les actuelles auront disparu vers 2150… Le reste n’est que balbutiment.

Happy ending touch : Pourvu que l’avenir me donne tort…

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Cop 21: Qui croit aux effets (de serre) d’annonce ?

  1. J’adore votre billet, une voix dissidente !!! de la sincérité, de la poésie, de la fantaisie pour aborder ce sérieux sujet et ses récupérations agitations diverses et variés. Mais espérons quand même 🙂 au moins on en parle….

    • Merci. Espérons, bien sûr ! Mieux que rien. Mais ces grandes machines me laissent sceptiques. Les sherpas des États négocient moins que les lobbies cumulés, je le crains… Comme au bord de la fosse ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 081 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :