Mots du jour : alacrité, anomie, crème Ultrarich, anomalie

Poster un commentaire

octobre 30, 2014 par Parallèles Potentiels

« Bayonne aimait cette maison, l’une des premières où il s’était fait paraître. Débutant inexpérimenté, il y avait tâté le monde et appris à connaître ce mobile kaléidoscope de vanités, d’intrigues, de galanteries, de riches ennuis et d’ambitions besogneuses. Il y rentrait toujours avec l’alacrité joyeuse de l’alpiniste qui se retourne sur le sommet atteint et regarde en bas le point de départ. « E.-M. de Vogüé, Les Morts qui parlent,1899, p. 55.
L’alacrité caractérise la vie morale]: Vivacité d’esprit s’accompagnant d’une certaine facilité à s’exprimer ou à accomplir un travail avec un zèle empressé.

Second mot du jour ? Anomie, repéré hier chez Pacôme Thiellement, un sieur se disant « enquêteur infini, à Agartha. Auparavant : Rituel de Décapitation du Pape et Les terres interdites ». Il en usa ainsi sur son mur d’émanations facebookiennes: « Parfois j’ai l’impression que Willem serait capable de résumer toute l’anomie terrifiante de notre époque en un seul unique et magnifique dessin.« . Que voici :
Willem
Etymologie : du grec an, préfixe privatif, et nomos, nom, loi, ordre, structure.
« En sociologie, l’anomie est une notion développée par Emile Durkheim (1858-1917) pour désigner certaines situations de dérèglement social, d’absence, de confusion ou de contradiction des règles sociales. Pour lui, l’anomie est une conséquence de la division du travail qui isole les individus et fait régresser la solidarité. (« De la division du travail social », 1883). L’incapacité des règles sociales à limiter les désirs individuels engendre une déception croissante et le sentiment d’aliénation et d’irrésolution (« Le suicide », 1897).
L’anomie est aussi l’état d’une société ou d’un groupe sans règles, sans structures, sans organisation naturelle ou légale. L’anomie signifie alors désordre social et chaos. Elle ne doit pas être confondue avec l’anarchie, organisation sociale et politique sans autorité coercitive. Pour les anarchistes, ce sont les sociétés actuelles très hiérarchisées qui créent le chaos plutôt que l’ordre, là où l’anarchie serait l’établissement d’un ordre naturel, juste et égalitaire. »
Bigre, que choisir et comment mettre en place ce potentiellement juste modèle, hélas délaissé comme animal sur la route des vacances, sur le bas coté des autoroutes capitalistiques ? Comment dépasser et déphaser les postures verbales anti-capitalistes, de droite et de gauche et les consensus mous des pouvoirs en place ? Avec des réformes de la fiscalité que personne ne fera ?

La recette infuse, l’ébauche d’une solution pour sortir de la débauche des uns et du marasme des autres (les 99 %), n’est pas mienne. En attendant sa mise au point tardant, je tire bien bas mon chapeau devant l’ingéniosité fiscale de Total, le potentat pétrolier hexagonal mondialisé, qui parvient à ne pas être imposable en France « car toutes ses activités se font à l’étranger ». Au moins la mort s’est montrée exemplairement égalitaire, démocratique, avec son charismatique dirigeant maison malencontreusement écrasé comme une mouche dans son jet privé sur tarmac moscovite, avec pour impondérables :

des erreurs techniques,
une déneigeuse mal placée,
son conducteur vodkaite émérite
hic !

Ainsi ce médiatique, rond et roué renard aux moustaches bonhommes, de Margerie , pur produit MaisonTotal, ainsi que d’une vieille aristocratie française de souche moyenne (Ses ancêtres connurent Talleyrand), a ainsi eu une fin aussi tragiquement petite que bien des roturiers de notre acabit. En toute logique, ce genre d’homme était voué à être préservé par les progrès de la Médecine et de la crème aux celleules souches et thérapies géniques ultrariches jusqu’à 90 ans, comme ses descendants, à puissance dix.
Gageons que le scénario de l’accident qui lui fit fatal a été écrit par la méta-conscience de Mickaël Boulgakov. L’écrivain russe des an,nées trente, persécuté par le régime, du fabuleux roman « Le Maître et Marguerite » « ou un Diable balistiquement malicieux provoque un écrasement par tramaway de personnage, suite à une chaîne de coincidences dignes de La Cinquième dimension ». Oui, cette série où l’on méritait ce qui vous tombait sur la gueule en adversité, pour prix de sa prétention protéiforme et autres erreurs de jugment. Bref, un truc gros comme une maison.. ou une télé-réalité fantoche comme il en pullule. Parfois, le seimplement incroyable, c’est juste criant de vérité de hasard objectif !

Vive notre fleuron Total
son nouveau boss abyssal.
Bien content d’être calife
d’ailleurs, c’est l’ancien calife
qui reprend le potentat régalien
Total Surprenant, non ?

Et ce scoop d’une obscène banalité de pseudo-crise : de plus en plus de riches, d’autres de plus en plus riches. L’écart est bizarrement supérieur à …1914.
La richesse mondiale a doublé depuis 2000 (et 9 autres chiffres révoltants)

Je n’ai pas de réponses à apporter ni de leçons à donner, mais tout va bien pour les 1 %

chateau-chenonceau
L’économie actuelle est propice à l’accumulation de fortune, relate un rapport à l’automne 2014
Tandis que la richesse mondiale a crû de 4,9%,
le nombre de millionnaires a progressé de 6,1 %
et celui d’ultra-riches de plus de 10%.
Ultrarich, beau nom pour une crème de beauté au karité garantissant l’immortalité , non ?

Crocogirl
Donc, les 1 % prospèrent, youp la boum !
Et les 99 – 20 % s’ennuient un peu en fin de mois, se disputant l’automne venu pour la répartition des taxtes d’habitation, avant les achats de Noël qui suivent. Heureusement, il y a les interstices, les 0,0000002 %, entre les deux : m’y suis immiscé sans trop le chercher, un hasard objectif, ludique, très provisoire et réversible de papillon, d’éphèmère : ça vit 24 heures, un ephémère, rappelons-le. Un placement de niche risqué, fluctuant au sein d’un cénacle, d’une coterie bien limitée, 300 personnes dans chaque capitale du monde, profitant d’agapes qui ne leur sont pas destinés, s’immisçant dans des brèches et des bulles illusoires pour brûler leur jeunesse plus ou moins attardée, leur adulescence rêvée … Ils frétilent, ces papillons, et parfois j’en suis, absorbant en guise d’éternelle jeunesse et genèse le sillage mordoré et futile d’un soir.
Papillons Th

D’où ce constat de métier de niche porteur: devenez marchand d’art de luxe : il leur faut de la food for thought et surtout de l’affichage de signes extérieurs pour la face, voire la fe…… Leçon 1- Commencer par squatter la Fondation Fondation Louis Vuitton, 2- Revendre tous les Picasso du musée rouvert aux plus offrants – 3 devenir mécène, bien sûr…

35 % de la richesse russe est détenue par 110 personnes

La Russie a le plus gros niveau d’inégalité financière dans le monde, hormis les petits pays des Caraïbes où résident des milliardaires », souligne Crédit suisse. Dans le monde entier, il y a un milliardaire pour 170 milliards de dollars de richesse. En Russie, le rapport tombe à un milliardaire pour 11 milliards de richesse. Les 110 milliardaires russes selon Forbes – ils étaient huit en 2000 – accumulent 35% de la richesse du pays. Et ainsi de suite

Ci-dessous, l’image du jour, issue du Salon Jeune Création 2014 délicieusement juvénile et souvent vain, parfois bien, qui se tient au 104, à Paris. Une série d’un photographe comparant son propre cliché d’un lieu, le Cinéma Eden (pionnier en France, à Toulon je crois, en l’occurrence) à la vision du monde qu’en donne un cliché Google Maps. Car bientôt notre réalité sera goooglicienne, comme on disait jadis copernicienne ? Quand le clivage entre réalité et virtuel aura été aboli par leur R&D. Oh; c’est l’affaire d’une cinquantaine d’anées : ils y planchent déjà, moyennant coûteux rachat d’une société bulle-écran dédiée la semaine dernière, qui n’en vendrait pour l’instant que l’idée…
2014-10-29 21.10.55

Cochez la bonne case : mystère d’être à terre, atterré, émerveillé, déçu d’être un ravioli existentiel, ravi – et consterné – d’être un roseau (dé)pensant, souhaitant renaître en comète Rosetta, en observatoire de l’Atacama, en sauveteur de planète échaudée, en confetti de quintessence de tous les bonheurs vécus du monde ? a compléter à volonté 🙂

===========================
Ne vous conformez pas

«La moralité moderne veut que l’on accepte les normes de son époque. Qu’un homme cultivé puisse accepter les normes de son époque me semble la pire des immoralités.» Oscar Wilde

Infos & Débats | Mr Mondialisation
==========================
Etre soi-même est l’essentiel, mais nous sommes agis par la masse dont on voudrait se dénormer et nos lignes de démarcation. L’important est de faire un peu de bien au monde et à l’autre durant son da sein avec son être intrinsèque, à supposer qu’on soit assez résistant pour en avoir un , nan ?

Chaque formation historique engendre sa dogma, son anti dogma et leurs anticorps. Il est évident qu’il ne sied point d’être un panurge mainstream, mais quid de la ligne de démarcation ? Dès lors que nous existons, ce faisant modélisables en socio-types que nous sommes, il y a lieu de prendre de la distance par rapport à notre forme d’être au monde. Mais tout cela n’est qu’esthétisation plaisante, ipso facto répugnante.

==============================

Merci,
perception,
relativisation

J’ai cru un moment que tu me disais que la soirée avec moi avait été enthousiasmante…

Encore une belle soirée de passée,
sur une méridienne du Salon Saint-Jean de l’Hôtel de Ville
dans un grouillement blogeur
picorant des canapés décongelés en
velours rouge pour petites altesses
de la République

après Rhodes, où l’on réanimerait volontiers
les colosses de la puissance d’être
Egée, toujours être 2gée d’une mer d’azur
le printemps reviendra
les bourgeons s’en iront
en valse hésitation
tango lent
sans violon
(quand on ne sait pas danser de Vienne liégeoise)
quand on danse comme une gaufre
dont la chantilly
aurait
fondue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 084 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :