Mercantour : mon igloo creusé !

1

février 4, 2014 par Parallèles Potentiels

2 igloos bel et bien creusés à cinq, quoi qu’en sous main, c’est-a-dire accompagnés par trois moniteurs, dans le Parc national du Mercantour.
image

Où ? Au dessus de ce gîte qui est le camp de base, et des barres rocheuses sous lexquelles on vit bouger des taches brunes, des chamois, émois ! A 20 mn de marche en raquettes de là : c’est parti pour 3 heures de construction et un gentil « gouffre de différence entre la féérie et la réalité » raconte Frédéric, responsable de l’activité…
image

Il faut vraiment creuser et pelleter comme on fait son trou. Mais en plus positif, par un petit 0°… presque chaleureux ! Et voici le trou foetal émergeant, comme une autre approche de l’origine du monde, glaciaire oraison agnostique, ni paienne ni paillarde, juste faire son trou mieux qu’en tout confort.
image

Belle expérience de partage, en particulier quand le collègue vous envoie en relais une bonne pelletée de neige bien fraîche dans le nez…

image

Activité détaillée sur :
www.mercantour-evasion.com

(Aller en rubrique, ballade en raquettes, là est l’activité, je vous laisse le plaisir d’y pérégriner)
Supplément de voyage ci dessous, en cartel descriptif du Mercantour et de notre refuge de la Cantonnière, presque comme si vous y étiez…
image

image

Sans oublier le génépi en option offerte après le copieux dîner potage daube avec tubes de pâtes au gîte….
Allez, on remet les raquettes et c’est reparti pour une bonne nuit humide dans un silence ouatė en poudreuse…
image

Flash back de la montée enchaînée
image

Ebauche d’une poétique :

Monter de Nice en voiture sous une pluie torrentielle

de la plaine du Var jusqu’à sa source du côté d’Estenc

passer les vignes du Bellet

Via les gorges du Cians d’un rouge superbe

Qui n’est pas volcanique, tant pis.

Se fondre dans ces rouges parois

Vertigineuses taillées sur mesure

Pour le temps terrien

Y serpenter comme un

Saurien en van

En oubliant qu’on

naît vaurien

Creuser avec bien d’autres bras plus puissants

dans le parc National du Mercantour

un igloo auquel on fera faux bond

la nuit venue, repris par le flip

d’être enfermé en dur

dans un pochon de glace

car on ne sait pas dormir

posé n’importe où

tailler sa propre maison d’une nuit

beau rêve en partie accompli

qui se désagrégera le lendemain

pourtant l’igloo tiendra jusqu’à la fin de la saison

hivernale

je rêve pour lui

(en fait il y en avait 2

pour 6 personnes)

d’accomplissements ultérieurs,

d’autres usages peut-être liés

aux arts, de réappropriations

indéfinissables

au moins, des animaux le découvriront

un renard y dormirait, un loup du Parc d’à côté

un coq de bruyère pour lequel il se ferait Versailles en proportions

ou d’une bande de vauriens y éclusant

leur irraison chaude

sans bouteilles cassées

d’un chamane esprit de la forêt

survenu par hasard

Un esprit du  voyage

cheminement authentique et viscéral,

Noblesse spirituelle

Plus que spiritueuse.

Publicités

Une réflexion sur “Mercantour : mon igloo creusé !

  1. […] comme dormir dans un igloo, près du refuge de la Cantonnière, à 45 minutes de Valberg (voir mon billet récent à ce […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 084 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :