Paris Face Cachée, Collection Rosenblum

Poster un commentaire

janvier 24, 2014 par Parallèles Potentiels

Parmi les ingrédients de la Face révélée du festival Face Cachée, la Collection Rosenblum du fondateur enrichi d’un site de vente en ligne de produits high tech, que je voulais voir depuis longtemps. C’est un cyber Citizen Kane, il n’y a pas dans ce club que le frère de NKM ou le très connu Xavier Niel…
Sa collection, on la découvre dans le cadre de « Paris Face Cachée, un événement que nous avons voulu à la marge, impertinent, audacieux et à contre-courant. » disent les organisateurs et l’adjoint du Maire au tourisme.
Cahier des charges : Durant 72 heures, vivre des moments uniques dans des endroits atypiques, 100 aventures originales. Des lieux, des structures, des personnalités, des passionnés qui ont inventé, créé, adapté, des expériences à vivre.
La nouveauté de cette édition 2014, ce sont les « Parenthèses Artistiques » : des rendez-vous musique, cinéma, théâtre … avec des artistes intrépides qui ont accepté d’investir des lieux inattendus le temps d’une soirée…
En rubrique « pénétrer l’interdit » (oh, chiqué, comme c’est ex-citant et un poil survendu, ah !), l’espace de collectionneur du couple des fondateurs du site Pixpania (on aura reconnu le vrai nom de marque) permettra de découvrir leur entrepôt:
un espace d’exposition de la rue du Chevaleret dans le treizième. Il est juste à gauche du point d’accueil de leur boutique en ligne Pixpania où le chaland vient réceptionner son dernier écran plat ou tablette, ignorant tout de la collection d’art juste dans le bâtiment à sa gauche.
Descriptif et photos ci-dessous
Une collection très privée

« De la rue, peu d’indices sur le lieu, hormis une grande porte noire énigmatique et une discrète plaque en acier brossé. Vous ouvrir cette porte, c’est vous offrir la possibilité d’entrer dans l’intimité d’un couple amateur d’art contemporain et d’apprécier une sélection de pièces représentatives de leur collection : installations monumentales, toiles abstraites, sculptures provocantes …  Une visite passionnante et passionnée ! » Quel baratin à style survendu, quand même… Evidemment, le flyer est violet, puisque toute est violet mode depuis 18 mois, mais ça ne durera pas.

2014-01-08 11.18.03 2014-01-08 11.19.05 2014-01-08 11.25.51 2014-01-08 11.34.51 2014-01-08 11.40.19 2014-01-08 11.47.26 2014-01-08 11.48.15 2014-01-08 11.49.54 2014-01-08 11.50.21 2014-01-08 11.51.09 2014-01-08 11.51.17 2014-01-08 11.53.47 2014-01-08 11.58.57 2014-01-08 11.59.51 2014-01-08 12.01.19 2014-01-08 12.03.37 2014-01-08 12.07.14

Eux, ce sont monsieur et madame Rosenblum. La Collection Rosenblum derrière cette porte noire compte « plus de cent oeuvres ». On en découvre une trentaine, dont un fabuleux abri anti atomique au centre de la bâtisse, importé par un artiste depuis les Etats-Unis « car il n’y en avait plus en Europe » raconte la commissaire d’art du lieu. « Tous avaient été vendus dans la perspective de la fin du monde annoncée pour le 21 décembre 2012. » (sic).
Finalement, le monde tient toujours debout, dans un siècle il aura pris 2 à 4 °, on pourra faire cuire les merguez toutes l’année au seul soleil peut-être…
Pour l’heure, seul Roland Emmerich aura tiré profit de sa fin annoncée avec son film 2012 déjà daté ou tout s’écroulait holywoodiennement une fois de plus, d’une assez emballante façon, il est vrai… avec finition terre de Californie qui craque comme tarte Tatin au micro-onde. Cherchez la faille…
Bref, Face cachée, pas le raz-de-marée de la fin du monde sans cesse reportée siné dié par voie de presse, promet une belle découverte d’un Paris secret si prodigue en articles et sujets pour magazines.
Mais à quatorze euros la visite d’une heure chez les Rosenblum (contre 10 euros l’année dernière), qui pourra se l’offrir ?
Le public habituel… Un agrégat de personnes à fort pouvoir d’achat, à moyenne d’âge probablement égale à celle des lecteurs de Télérama, avec quota de bobos cadres, enfants nantis et caetera. Bref, Paris capitale, tribu chic.
Mais il faut positiver : il y a aussi des visites gratuites. 1/3. Déjà complètes. puisque prises d’assaut par le public d’initiés habituels lors de la mise en ligne de l’inscription en deux fournées, les 10 et 22 janvier.
Paris devient vraiment un pari d’initiés et cette Face cachée, certes plaisante, me rappelle mon allergie aux clubs fermés… qu’on entrouvre pour créer du transgressif à trois sous grand public.
Résumons-nous : il est vrai que l’entrepôt pixpanien picpanier validez votre commande vaut le détour, mais plutôt par effraction : ce serait alors vraiment pénétrer l’interdit,non ?
Vous reprendrez bien pour finir la soupe une louche une louche de dossier de presse culturel :
« Pénétrer l’interdit de lieux parisiens habituellement fermés au public, rencontrer l’inconnu et expérimenter des aventures inédites et uniques, telle sera la programmation d’expériences étourdissantes et mystérieuses de cet événement clair-obscur proposé aux Parisiens et aux visiteurs de Paris, le week-end du 31 janvier, 1er et 2 février. Paris recèle des trésors de culture atypiques et alternatifs. C’est avec  ceux-ci que vous avez rendez-vous. » Jean-Bernard Bros, Adjoint au maire de Paris en charge du tourisme et des nouveaux médias locaux.

Comment ça marche ? Paris Face Cachée c’est une invitation à passer de l’autre côté du miroir. Une invitation à vivre des expériences uniques et décalées, durant 72 heures.

fleche_presentation
Pour profiter de ce voyage original, vous devrez accepter la règle du jeu : choisir une expérience, sans savoir qui l’organise ; le lieu de rendez-vous est tenu secret et sera dévoilé sur votre Paris Face Cachée se vit et ne se raconte pas. Du moins pas tout de suite… Croustillez toujours, vous m’en direz des nouvelles. Sans point d’exclamation en chute, sinon, c’est pénalité de deux points sur la carte d’infidélité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 078 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :