Macao, roman/roulette chinois

Poster un commentaire

janvier 12, 2014 par Parallèles Potentiels

C’était Macao, ce cake multicolore à salons de jeux kitchissimes et tripots (on y fume encore, pas qu’un peu) et de petits pots  à tabac. Cette ville à tour en toupet d’ananas est très fière de son Grand prix de Formule 3 qui m’a valu bien des émotions sur un paddock vibrant de grosses voitures comme les hommes les aiment. MODIFGrandLisboa Macao Photo Macao entregirly Perf 301211

Le gâchis/pollution et le bruit m’en mirent plein les oreilles, mais qui s’en plaindrait ? J’y étais surtout venu voir ce qui restait du patrimoine baroque portugais d’antan. Pas grand-chose à vrai dire, sauf une pauvre façade de cathédrale désossée devant laquelle on marie à tout va.

Ci-dessus, mon article, engoncé entre deux autres sujets, comme moi entre ces deux gogo girls, hôtesses de circuits) plus court que j’aurais voulu, en dire trop, pas assez, toujours in between… Le postérieur entre deux postures, ou plutôt deux chaises musicales.

Un joli périple de 4 jours dans la nouvelle Mecque athée du jeu clinquant pour rien, cela ne se refuse pas. Et le speed ferry rouge y menant depuis Hong Kong à la descente d’avion en classe afaires sur Cathay Pacific vous a déjà un tel piment de pseudo-aventure, comme le Grand Prix et les sorties le soir…

778 780 782 784 786 788 790 792 794 2930 2932 2934 3384 3386

Comme me l’a dit en novembre dernier le directeur du Peninsula de Shanghai, la Chine continentale va bientôt adopter une loi autorisant les casinos sur son territoire, en plus de cette sulfureuse enclave macaienne… Les opérateurs habituels de casinos (MGM, Sands…) ont déjà obetu en 2013  l’autorisation de construire 6 hôtel, qui seront bientôt flanquées de temples à paillettes et bandits manchots… On voit cela d’ici !

740 742 744 746 748 750 752 754 756 758 760 762 764 766 768 770 772 774 776 1251

Encore une fois, Mao s’en retournerait dans son mausolée, enfin ferait semblant : one country, two systems, comme on dit la-bas depuis lui … Macao a nettement détrôné Las vegas en terme de chiffre d’affaires générés par les casinos.

L’ancienne enclave portugaise a ainsi dégagé un chiffre d’affaires de 360,75 milliards de patacas (45 milliards de dollars) en 2013, contre 38 milliards de dollars en 2012, soit une hausse de 18,6 %, selon les chiffres officiels publiés en janvier 2014 par le Macau’s Gaming Inspection and Coordination Bureau.

Le CA 2013 des casinos de Macao représente environ sept fois celui dégagé par ceux de Las Vegas durant l’année 2013. Selon des analystes cités par le Wall Street Journal, l’écart entre Macao et Las Vegas devrait encore se creuser un peu plus dans les prochaines années.

Les experts de la Deutsche Bank tablent ainsi sur une croissance de 20 % des mises à Macao. Le courtier CLSA table quant à lui sur un chiffre d’affaires de 77 milliards de dollars en 2017 pour l’ancienne enclave portugaise.

J’en prendrai 10 %. C’est un peu plus que mes lointains cousins de la Fondation Oriente portugaise, active en rayonnement culturel : elle possède vraiment un pourcentage sur tous les jeux selon les termes d’un accord ancien…

698 700 702 704 706 708 710 712 714 716 718 720 722 724 726 728 730 732 734 736 738

C’est en 2005, que pour la première fois, les sommes de jeu misées à Macao égalèrent celles jouées à Las Vegas. Depuis, la ville passée dans le giron chinois est devenu le numéro un mondial des jeux d’argent, boostée notamment par son ouverture aux groupes étrangers en 2002.  De quoi attirer chaque année des millions de touristes de l’Empire du Milieu.

A l’heure actuelle, six compagnies possèdent une licence en vue d’y exercer une activité dans le secteur. Elles envisagent de construire de nouveaux complexes hôteliers à Cotai Strip , ancien marécage devenu un véritable hub des jeux d’argent en Asie. De nouveaux projets sont en particulier à l’étude chez les géants américains du secteur : MGM Resorts, Las Vegas Sands ou encore Wynn Resorts.

Une situation florissante qui devrait inciter le gouvernement taïwanais à adopter une loi autorisant l’implantation de casinos sur son territoire en 2014.

Après plusieurs années de débats politiques internes, Taïwan vient récemment de s’engager dans une voie qui devrait mener à l’ouverture d’un premier casino à l’horizon 2019. Le gouvernement de l’État vient en effet de faire part de son intention d’adopter un « Casino Management Act » dans le courant de l’année 2014. Les élus de Taïwan ambitionnent ainsi de capter une partie d’un marché asiatique à la croissance exponentielle.

Fin de mon roman-feuilleton/oeilleton ci-dessous, avec petits pavements de trottoirs si portugais, un beau reste à motifs…

672 674 676 678 680 682 684 686 688 690 692 694 696 3380

La dernière est l’arrivée du ferry rouge de Hong Long au terminal maritime de Macao…

Et mon article, à côté d’un autre sur les Maldives, où je suis allé par hasard.

Macao juin 2010_Page_1Macao juin 2010_Page_2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 078 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :