Villa Maillot, 3 diamants de Nouvel An

Poster un commentaire

décembre 21, 2013 par Parallèles Potentiels

Si les hôtels parisiens pullulent, cette élégante Villa Maillot est le seul à receler des diamants comme dans une nouvelle de Francis Scott Fitzgerald, certes moins gros que celui du Ritz (fermé pour travaux) : Fin décembre, trois diamants de 0,5 carat sont à découvrir en chambre par trois clients ! Pourvu qu’Agatha Christie en esprit ne s’en mêle point, sinon on sera dans de beaux draps.

De toute façon, c’est déjà le cas. Henri Chambon acheta en 1988 cet hôtel particulier, autrefois ambassade de la Sierra Leone, et le rehaussa de six étages en conservant sa façade XVIIIe siècle, à deux pas des Champs et de l’avenue Foch. Vingt-cinq ans plus tard, rénovation complète : c’est de nouveau à Patrick Ribes, architecte décorateur, qu’il confie l’aménagement apportant une touche Art Déco aux 40 chambres, au restaurant Le Jardin Maillot et au salon bar, le V, avec cheminée et coin bibliothèque.

Image

La mue préserve l’atmosphère en répondant aux nouvelles attentes d’une clientèle quatre étoiles, à laquelle veille l’efficace directeur, Thomas Séchet : « La Villa jouit dorénavant d’un 9e étage où deux suites aux noms de diamants historiques (Régent et Sancy, 410 et 55 carats, visibles au Louvre) offrent une vue sans pareille sur les toits et, à gauche, le Palais des Congrès clignotant dans la nuit de la porte Maillot, telle une vaste guirlande de Noël. D’ailleurs, fin décembre, trois diamants de 0,5 carat seront à découvrir parmi les chambres par trois clients ! »

Ce sont 40 chambres fuchsia, vert/bleu ou violine (11 Supérieure, 29 Deluxe) repensées, une salle de réunion baignée de lumière, La Verrière, dans un écrin de verdure japonisante. Le design valorise l’espace avec jeux de lumières et ombres suggérés dès l’entrée. Avec des matières réfléchissantes (verres laqués, jeux de miroirs, onyx) associées aux palettes colorées, conjuguant harmonies et contrastes comme un pianiste fait ses gammes.

Une échappée visuelle valorisant les intérieurs feutrés de cet établissement où, en clin d’oeil au classicisme des XVIe siècle et arrondissement, le décorateur a utilisé un mobilier (banquettes, méridiennes, bureau d’accueil) et des accessoires (lustres, velours) y faisant référence.

Suite Régent - coin chambre  La Villa Maillot & Spa PARISL’une des deux Top Suites, balcon donnant sur le Palais des Congrès clignotant la nuit, tel un gros sapin horizontal enguirlandé de près. L’un des 3 diamants s’y trouvera certainement…

Suite Régent - coin chambre  La Villa Maillot & Spa PARIS

En y ajoutant des photos de la capitale et de ses pavés. Une rencontre de deux époques à tous les étages où chambres et suites offrent des espaces lumineux, agrémentés de touches colorées et graphiques, contrastant avec les parties communes. Et, puisque c’est dans l’eau du temps, Le M, nouveau spa avec hammam, sauna et soins sur mesure, délassera les voyageurs d’affaires de leurs congrès…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 078 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :