Ne croque point la main de papa sinon…

Poster un commentaire

juin 13, 2013 par Parallèles Potentiels

Ne croque point la main de papa sinon, qui te nourrira demain ? Dis-je au lapin nain tâtant de mes doigts avec ses dents. Cette créature m’aura révélé ce que détaler veut dire, quand j’accepte de la faire sortir de sa pauvre cage, oublieux du cordon de fibre optique qu’elle m’a déjà rongé au printemps dernier sans frein ni inhibition aucuns. Je m’approche d’elle, sertie sur un tapis, à quatre pattes, et la voila qui détonne comme un lapin. Non, qui détale en renversant les pétales d’iris d’un bouquet limitrophe au subtil parfum, quintessence  s’exhalant lors de la collision inévitable. Ne croque point la main de papa tout de suite, attends trente ans, le temps s’en sera changé, à charge de revanche générationnelle.

P30308-120325

 

Nous sommes tous des marques aujourd’hui, nos propres marques, d’autant plus que nous en manquons, nous en sommes. Je me souviens de Jean-Pierre Raynaud, l’homme aux pots, me disant Moi, je suis une petite marque. I am a small brand. Quand même, il s’est bien défendu. Il en est d’étranges, comme le Ché cancérigène ci-dessous, une appellation d’origine protégée, mêlant rébellion d’opérette post vitam ad aeternam et beurre des Poitou-Charentes. Une AOP pas trop contrôlée, en vérité.

P30307-213208

Publicités
»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 078 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :